Poomse

"Poom" signifie "forme, mouvement" et "Se", "identité, style". Les poomse, en plus d'être des références techniques, exprime aussi l'esprit de la Corée. 

 

Un poomse est un combat réel contre des adversaires imaginaires. Les Poomse font partie intégrante de l'art martial et permettent entre autre l'acquisition des techniques de bases et supérieures : ce sont des enchaînements codifiés avec des techniques de plus en plus évoluées au fur et à mesure de l'apprentissage. On compte 8 Taegeuk poomse pour les keup (ceintures de couleurs) et 9 poomse supérieurs pour les dan (ceintures noires).

Combat

Etant un art martial, les techniques développées au sein du Taekwondo recherchent avant tout l'efficacité et peuvent s'avérer dangereuses sans contrôle.

Aussi, afin de pouvoir développer mondialement et à grande échelle le Taekwondo (notamment pour permettre au Taekwondo de devenir sport olympique), la WTF (World Taekwondo Federation) a mis au point des règles permettant de protéger l'intégrité physique des combattants.

Les compétitions de la WTF imposent notamment à tous les combattants le port d'un casque en pvc, d'un protège-dents, d'un plastron, de protège-avant-bras, de mitaines, de protège-tibias, de pitaines et d'une coquille génitale. Les coups doivent obligatoirement se porter au-dessus de la ceinture et les coups de poing à la tête sont interdits. La victoire est obtenue aux points ou par K.O.

Le Taekwondo olympique n'en demeure pas moins un sport de combat, exigeant des combattants des qualités physiques, techniques et mentales très importantes.

Hoshinsoul

Le Hoshinsoul est un ensemble de techniques d’auto-défense simples et efficaces. Ces techniques permettent au pratiquant d’être en mesure de se défendre lors d’une agression face à un ou plusieurs assaillants qui sont à mains nues ou armés (pistolet, couteau, bâton, …).

Le pratiquant de Taekwondo puise ces techniques dans les poumsés et Kibons (techniques de base).

Le Hoshinsoul permet d’utiliser des techniques de dégagements, d’esquives, de blocages et de clés sur des attaques de pieds, de poings et de saisies.

Han Bon Kyorugui

Le Han Bon Kyorugui ("pas combat") est un combat conventionnel entre un attaquant et un défenseur. Il est obligatoire lors d'un passage de grade et le niveau des techniques présentées doit être en accord avec son grade. Il s'agit de bloquer une attaque donnée et de riposter en utilisant des techniques de bras et de jambes. La réponse doit être efficace et cohérente


Il existe deux voire trois formes : Han Bon Kyorugui (1 seule attaque), Yi Bon Kyorugui (2 attaques) ou San Bon Kirougi (3 attaques).

© 2018-2020 par l'Association Vicinoise de Taekwondo